Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 Feb

L’Allemagne va accélérer les expulsions d’immigrés illégaux

Publié par Diarium  - Catégories :  #Monde-Politique

L’Allemagne va accélérer les expulsions d’immigrés illégaux

Le gouvernement allemand a adopté mercredi un projet de loi controversé visant à accélérer les expulsions des milliers de demandeurs d’asile déboutés, suite à l’attentat de Berlin en décembre commis par un migrant tunisien.

 

Les mesures, qui doivent être approuvées au Parlement, avaient fait l’objet d’un accord préalable de principe il y a deux semaines entre les États régionaux, responsables dans le pays de la mise en œuvre des expulsions, et le gouvernement fédéral.

 

Hasard du calendrier, et même s’il cible des groupes de personnes différents, l’approbation du texte par le gouvernement allemand intervient au lendemain des mesures prises par l’administration du président américain Donald Trump, déclarant expulsables presque l’ensemble des 11 millions de clandestins présents aux États-Unis.

 

À quelques mois des législatives de septembre, où elle briguera un quatrième mandat, la chancelière Angela Merkel cherche ainsi à montrer une plus grande fermeté alors qu’elle reste très critiquée, jusque dans son camp conservateur, pour avoir ouvert la porte à plus d’un million de migrants en 2015 et 2016.

 

Attentat de Berlin

 

Le texte prévoit d’accélérer et de faciliter les renvois des demandeurs d’asile déboutés, à l’image de l’auteur de l’attentat djihadiste au camion-bélier de décembre à Berlin (12 morts), le Tunisien Anis Amri.

 

Débouté, le jeune homme de 24 ans n’avait pas pu être expulsé du fait, selon Berlin, du manque de coopération des autorités tunisiennes.

 

«Ceux qui verront leur demande d’asile rejetée devront quitter notre pays», a prévenu mercredi le ministre de l’Intérieur Thomas de Maizière.

 

«Cette année, nous attendons un nombre important de décisions négatives, c’est pourquoi il est important que nous appliquions ces mesures d’expulsions», a-t-il dit.

 

Sanctions

 

Concrètement, l’Allemagne veut augmenter de quatre à dix jours la durée de maintien en détention de migrants déboutés et considérés par la police comme potentiellement dangereux, dans l’attente de leur renvoi.

 

Les demandeurs d’asile qui mentiront sur leur identité ou enfreindront la loi encourront des sanctions plus sévères, comme le port d’un bracelet électronique.

 

Autre point très polémique: la possibilité pour les autorités d’accéder aux données contenues dans les téléphones portables des demandeurs d’asile en cas de doutes sur leur identité.

 

 

 

Source : Journal de Montreal

Commenter cet article

Archives

À propos

Un regard neuf sur l'actualité basé sur des sources fiables.