Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 Sep

Les retraités dans la rue pour réclamer plus de pouvoir d'achat

Publié par Diarium  - Catégories :  #Economie-Finance, #Monde-Politique

Les retraités dans la rue pour réclamer plus de pouvoir d'achat

Alors que le gouvernement ne prévoit pas de revaloriser les retraites en raison du très bas niveau d'inflation, neuf organisations syndicales appellent les retraités à manifester ce jeudi.

 

Le niveau des pensions de retraite est traditionnellement revu à la hausse le 1er octobre de chaque année. Mais la Commission des comptes de la Sécurité social a indiqué, dans son rapport de septembre, que "compte tenu de l'inflation constatée de l'indice de prix hors tabac, les pensions de retraite ne seront pas revalorisées au 1er octobre 2016".

 

Une information confirmée ce jeudi matin 29 septembre par le secrétaire d'État chargé du Budget Christian Eckert. "Les retraites sont indexées sur l'inflation. Aujourd'hui l'inflation est faible voire nulle. Donc revaloriser les retraites serait une dépense extraordinairement importante. (...) Il n'est pas prévu de revalorisation" parce que l'inflation est attendue proche de zéro, a-t-il déclaré sur LCI.

 

Pour la troisième année consécutive, les pensions vont donc continuer à stagner en 2017. En 2014, il n'y avait pas eu de revalorisation et en 2015, les pensions avaient progressé de 0,1%. Pour dénoncer ce gel, neuf organisations syndicales et associations de retraités appellent à descendre dans la rue ce jeudi. À Paris, un cortège partira de 14h30 de Montparnasse jusqu'au ministère des Affaires sociales et de la Santé. En province, plusieurs manifestations sont également prévues.

 

Sur France Info ce jeudi matin, Didier Hotte, secrétaire adjoint de l'Union confédérale des retraités FO demande si "l'on peut admettre que 16 millions de personnes vont voir petit à petit leur revenu diminuer". Il s'inquiète également de la progression des retraités pauvres, dont les revenus mensuels sont inférieurs à 950 euros/mois. Selon lui, ils représentent entre 8 et 10% des retraités, soit un plus d'un million de personnes.

 

M. Hotte réclame une indexation de la retraite sur le salaire moyen et non plus sur l'inflation comme c'est le cas depuis la réforme Balladur de 1993. "Même un organisme comme le Conseil des retraites considère que si on reste sur ce système, on va pénaliser les retraités sur les décennies qui viennent". Pour revaloriser les retraites, il propose de prélever "de quoi maintenir le niveau des retraites" sur les 40 milliards d'euros de bénéfices cette année générés par les groupes du CAC40.

 

 

 

Source : Boursorama

Commenter cet article

Archives

À propos

Un regard neuf sur l'actualité basé sur des sources fiables.