Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 Sep

Les Français auraient besoin de 464 euros de plus par mois pour "vivre confortablement"

Publié par Diarium  - Catégories :  #Economie-Finance

Les Français auraient besoin de 464 euros de plus par mois pour "vivre confortablement"

Selon le baromètre Cofidis/CSA, un Français sur cinq se retrouve à découvert tous les mois.

 

La baisse d'impôt sur le revenu des ménages modestes prévue en 2017 par le gouvernement aura-t-elle un réel effet sur le pouvoir d'achat des Français ? La 5e édition annuelle du baromètre Cofidis/CSA dévoilée ce mardi 13 septembre par RTL et Le Figaro pointe en effet un pouvoir d'achat stable mais faible.

 

Selon cette étude, 26% des Français n'arrivent pas à boucler ses fins de mois. Un sur cinq se retrouve à découvert à chaque mois et 46% le sont au moins une fois par an, avec un découvert moyen de 360 euros. Pour 49% des sondés, le découvert est dû à des dépenses incompressibles et des difficultés financières. "Le découvert se généralise et devient finalement un moyen comme un autre de gérer son budget" note Céline François, directrice marketing de Cofidis, auprès de RTL. "Les Français continuent de considérer comme un moyen 'gratuit' de boucler leur fins de mois. Pourtant, comme un crédit, il est soumis à des intérêts, dont on occulte l'existence" avertit-elle dans les colonnes du Figaro.

 

8% DES FRANÇAIS S'ESTIMENT PAUVRES

 

Face à cette situation, un quart des Français affirment "glisser vers la pauvreté" quand 8% se classent dans la catégorie des personnes pauvres. Pour s'en sortir, 20% puisent dans leur épargne et 6% s'endettent de plus en plus.

 

Les Français sont donc contraints de faire des économies. Ils diminuent en priorité sur leurs dépenses sur l'équipement de la maison, l'habillement et surtout l'alimentation. "16% des Français restreignent en priorité leurs dépenses alimentaires".

 

PLUS D'ARGENT POUR PLUS DE LOISIRS

 

Les Français interrogés estiment qu'ils leur manquent en moyenne 464 euros supplémentaires par mois pour "vivre confortablement". Une somme qu'ils dépenseraient dans les loisirs pour 51% d'entre eux, soit 6 points de plus que l'an dernier.

 

Relativement importante, cette somme n'a revanche pas augmenté depuis 2014 selon Mme François. "C'est une bonne nouvelle", assure-t-elle, "ça ne s'est pas dégradé".

 

QUELLE ÉVOLUTION DU POUVOIR D'ACHAT ?

 

Au regard de ces chiffres, les Français sont sans surprise mitigés sur l'évolution de leu pouvoir d'achat. 50% des représentants des classes moyennes inférieures prévoient qu'ils va baisser contre 38% qui pensent qu'il va rester stable.

 

Parmi les Français de classe modeste, 47% s'inquiètent d'une baisse et 45% tablent sur la stabilité. Concernant la classe moyenne supérieure, 55% des représentants jugent qu'il ne va pas évoluer et 37% qu'il va reculer.

 

 

 

Source : Boursorama

Commenter cet article

Archives

À propos

Un regard neuf sur l'actualité basé sur des sources fiables.