Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 Jul

L’Alberta connaît l’une de ses pires récessions

Publié par Diarium  - Catégories :  #Economie-Finance

L’Alberta connaît l’une de ses pires récessions

La récession en cours en Alberta sera l’une des plus sévères et des plus longues traversées par la province depuis les années 1980, selon une note économique publiée lundi par la Banque TD.

 

La semaine dernière, l’institution avait abaissé substantiellement ses prévisions de croissance économique pour la province, handicapée par la baisse des cours du pétrole. La TD prévoit maintenant une diminution de trois points de pourcentage du PIB en 2016, ce qui portera le recul de l’économie albertaine à 6,5 points de pourcentage depuis 2014.

 

En avril dernier, les économistes de la TD tablaient sur un recul du PIB de seulement 1 % pour 2016, soit trois fois moins que dans la présente note économique.

 

«Sur la base de nos prévisions révisées, la récession 2015-2016 est susceptible d'entrer dans l'histoire comme l'une des plus sévères, en se basant sur la performance du PIB. Par rapport à la moyenne des quatre dernières récessions (-2,7 %), les baisses du PIB réel et du PIB nominal devraient s’établir au double de l’ampleur», ont indiqué les économistes de la TD.

 

Les années 80

 

Pendant la récession de 1982-1983, le PIB réel de l’Alberta avait chuté de 3,1 % et en 1986, la baisse atteignait 2,8 %. Lors de la récession de 1991, le PIB avait légèrement grimpé de 0,4 % alors que le recul a atteint 5,5 % pendant la récession de 2008-2009. Cette fois, pour la récession de 2015-2016, la TD anticipe un recul de l’ordre de 6,5 %.

 

La note économique de la Banque TD précise que certains facteurs compensent l’affaiblissement du cours du pétrole. Le repli du dollar canadien et la reprise de l’économie américaine sont entre autres avantageux pour les exportations albertaines, qui ne sont pas liées au secteur énergétique.

 

Le document souligne que la croissance pourrait faire un retour en 2017 dans la province de l’ouest en raison des efforts de reconstruction à Fort McMurray, la municipalité qui a été dévastée par un feu de forêt à la fin du mois de mai.

 

L’économie albertaine ne devrait toutefois pas atteindre son niveau de croissance économique postrécession, avant 2018.

 

Traditionnellement, l’Alberta est un important contributeur du programme fédéral de péréquation. Pendant son exercice 2016-2017, le Québec recevra environ 10 milliards $ provenant de ce programme, en transferts.

 

 

Source : Journal de Montreal

Commenter cet article

Archives

À propos

Un regard neuf sur l'actualité basé sur des sources fiables.