Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 Apr

Fast-food : Pizzas et burgers bourrés de perturbateurs endocriniens

Publié par Diarium  - Catégories :  #Social-Santé

Fast-food : Pizzas et burgers bourrés de perturbateurs endocriniens

La « junk food » absorbe les produits entrant dans la fabrication des emballages utilisés en restauration rapide. Bilan : l'urine des fans de burgers est bourrée de phtalates.

 

Des taux supérieurs à la norme de 23,8 % de di-2-éthylhexyle (DHEP) et de 40 % de di-iso-nonyl phtalate (DINP) retrouvés dans l’urine des fans de « junk food ». Ces deux substances sont des phtalates, nom barbare qui désigne un produit chimique principalement utilisé comme additif dans les plastiques pour les rendre plus souples.

Des pizzas aux perturbateurs endocriniens

 

Le constat, qui vient d’être publié par les chercheurs de l’université de Georgetown (États-Unis), est donc alarmant. Ces experts souhaitaient ici confirmer ou non le lien entre fast-food et la présence de phtalates dans l’organisme. Ils ont ainsi passé au peigne fin tous les produits vendus dans les fast-foods.

Bilan : un taux élevé de perturbateurs endocriniens se cache principalement dans le pain, les cakes, les pizzas, les burritos, les plats à base de riz, les nouilles ainsi que dans la viande proposés dans les grandes chaînes de la restauration rapide.


Perturbations hormonales et malformations

 

Autant d’aliments qui « absorbent » phtalates et autres produits entrant dans la fabrication des matériaux d’emballage alimentaires, des films plastique ou tuyaux pour produits laitiers couramment utilisés dans les fast-foods. Et des substances chimiques qui peuvent provoquer des perturbations hormonales ou des malformations génitales et du fœtus.

Dans leur étude publiée dans la revue Environmental Health Perspectives, les chercheurs américains assurent donc qu’il existe bel et bien un lien entre fast-food et la présence de phtalates dans l’organisme. Ce qui confirme les constats de nombreuses études scientifiques portant sur la « junk food » : les fast-foods sont loin d'être bons pour la santé.

 

Source : OuestFrance

Commenter cet article

Archives

À propos

Un regard neuf sur l'actualité basé sur des sources fiables.